Comment se débarrasser des puces

Mis à jour en 2021

SOMMAIRE

FRONTLINE Spray - Anti-puces et anti-tiques pour chien et chat - 100ml

FRONTLINE Spray - Anti-puces et anti-tiques pour chien et chat - 100ml

- 3102 Avis

16.9 EUR 12.99 EUR

voir sur

Livraison gratuite Livraison rapide

BEAPHAR - Diffuseur automatique insecticide habitat – Tue les insectes volants, rampants, les œufs et larves – Permet de traiter 70 m² - Action longue durée jusqu'à 6 mois - Flacon 200 ml

BEAPHAR - Diffuseur automatique insecticide habitat – Tue les insectes volants, rampants, les œufs et larves – Permet de traiter 70 m² - Action longue durée jusqu'à 6 mois - Flacon 200 ml

- 2735 Avis

12.18 EUR

voir sur

Livraison gratuite Livraison rapide

Vétocanis - Fiprocanis Pipette Anti-Puces Anti-Tiques Chien - Traitement et Protection Infestations - Antiparasitaire Petit Chien 2-10 kg - Lot de 3

Vétocanis - Fiprocanis Pipette Anti-Puces Anti-Tiques Chien - Traitement et Protection Infestations - Antiparasitaire Petit Chien 2-10 kg - Lot de 3

- 17 Avis

10.99 EUR

voir sur

Livraison gratuite Livraison rapide

ADVANTAGE Chat – Anti-Puces pour Chats – 4KG Et Plus - 4 Pipettes

ADVANTAGE Chat – Anti-Puces pour Chats – 4KG Et Plus - 4 Pipettes

- 3038 Avis

15.78 EUR 13.99 EUR

voir sur

Livraison gratuite Livraison rapide

BEAPHAR – VETOPURE – Pulvérisateur insecticide habitation – Élimine les puces, tiques, cafards, araignées, poux, fourmis et mites – Traite des zones ciblées – Protection de 4 mois – 400 ml

BEAPHAR – VETOPURE – Pulvérisateur insecticide habitation – Élimine les puces, tiques, cafards, araignées, poux, fourmis et mites – Traite des zones ciblées – Protection de 4 mois – 400 ml

- 6 Avis

19.99 EUR

voir sur

Livraison gratuite Livraison rapide

FRONTLINE TRI-ACT Chien - Anti-puces et anti-tiques pour chien - 20-40kg - 3 pipettes

FRONTLINE TRI-ACT Chien - Anti-puces et anti-tiques pour chien - 20-40kg - 3 pipettes

- 2971 Avis

22.49 EUR 18.99 EUR

voir sur

Livraison gratuite Livraison rapide

Ubica® Collier Anti Puces pour Chat Naturel Anti Tiques pour Chats – Formule à Base d’Huiles Essentielles de Citronnelle – 100% Waterproof – 3 Pinces à Tiques OFFERTES

Ubica® Collier Anti Puces pour Chat Naturel Anti Tiques pour Chats – Formule à Base d’Huiles Essentielles de Citronnelle – 100% Waterproof – 3 Pinces à Tiques OFFERTES

- 73 Avis

16.9 EUR

voir sur

Livraison gratuite Livraison rapide

Ubica® Collier Anti Puces pour Chien Naturel Anti Tiques pour Petit Chien (-8kg) – Formule à Base d’Huiles Essentielles de Menthe Citronnée 100% Waterproof – 3 Pinces à Tiques et E-Book OFFERTS

Ubica® Collier Anti Puces pour Chien Naturel Anti Tiques pour Petit Chien (-8kg) – Formule à Base d’Huiles Essentielles de Menthe Citronnée 100% Waterproof – 3 Pinces à Tiques et E-Book OFFERTS

- 43 Avis

16.9 EUR

voir sur

Livraison gratuite Livraison rapide

Ubica® Collier Anti Puces pour Chien Naturel Anti Tiques pour Petit Chien (-8kg) – Formule à Base d’Huiles Essentielles de Citronnelle – 100% Waterproof – 3 Pinces à Tiques et E-Book OFFERTS

Ubica® Collier Anti Puces pour Chien Naturel Anti Tiques pour Petit Chien (-8kg) – Formule à Base d’Huiles Essentielles de Citronnelle – 100% Waterproof – 3 Pinces à Tiques et E-Book OFFERTS

- 93 Avis

16.9 EUR

voir sur

Livraison gratuite Livraison rapide

Comment se débarrasser des puces

Minuscules, difficiles à repérer au premier coup d'œil et toujours avides d'un hôte animal ou humain : voilà pourquoi les puces méritent votre attention si elles ont pénétré dans votre maison.
Une fois à l'intérieur, elles cherchent un repas consistant en s'attachant à votre animal de compagnie ou même à vous. Ces insectes ressemblent également aux tiques et aux punaises de lit, ce qui signifie que vous devez savoir à quel parasite vous avez affaire.

Comparaison : Puces contre tiques contre punaises de lit

Les puces et les punaises de lit sont toutes deux classées parmi les insectes, mais les tiques font partie de la famille des arachnides.

Si les punaises de lit ne sont pas connues pour être porteuses de maladies, les puces et les tiques peuvent propager toute une série de maladies graves, voire mortelles.

Les puces sont les plus petites, avec une taille d'environ 3/4 mm ; les punaises de lit mesurent environ 4/5 mm de long, et les tiques adultes mesurent environ 5/6 mm.

Historiquement, les puces ont joué un rôle important dans la propagation de maladies mortelles. Cela remonte à la peste connue sous le nom de "peste noire", qui a tué un quart de la population européenne au 14e siècle. Les scientifiques ont maintenant découvert plus de 2 000 espèces de puces dans le monde. En France, il existe cinq types principaux qui posent problème aux propriétaires d'animaux domestiques et aux propriétaires de maisons. Discutons de chacune d'elles...

Espèces communes de puces

Puces de chat

Le nom est un peu trompeur. Même si ces parasites sont souvent attachés aux chats, ils peuvent également s'attaquer aux chiens, à d'autres animaux et aux humains. Le corps de la puce du chat (comme celui des autres puces) est si fin qu'il peut se déplacer entre les poils de son hôte. Les tapis domestiques offrent aux puces de chat une autre cachette confortable et un site pour pondre des œufs. Cette espèce est également connue pour transmettre des parasites aux animaux et aux humains.

Comment l'identifier :

  • Corps extrêmement étroit avec des poils et une coloration brun foncé
  • Six longues pattes qui permettent à la puce de sauter d'un hôte à l'autre.
  • Prévalent dans les climats plus chauds, comme le sud de la France.
  • Porteuse avérée du typhus murin, qui touche également les humains.
  • Peut être traitée avec des méthodes de grand mère ou produits du commerce

Puce humaine

Les poils de notre corps servent de couverture à cette espèce, qui est connue pour mordre les jambes et les pieds des humains (la cible la plus basse et la plus facile) ou pour vivre dans les aisselles ou sur la tête. Les morsures se présentent sous la forme de taches rouges en relief entourées de halos rougeâtres. De bonnes pratiques d'hygiène et de soins personnels peuvent éliminer la présence de puces humaines.

Comment les identifier :

  • Les puces humaines adultes mesurent de 1,5 à 4 mm de long.
  • De couleur rougeâtre à brune
  • On les trouve dans les endroits chauds et humides, d'où leur préférence pour la peau humaine.
  • Elles peuvent être traitées soi même

Dans de rares cas, une morsure peut provoquer une réaction allergique grave appelée anaphylaxie, qui peut mettre la vie en danger. Si vous êtes piqué par une puce, prenez les mesures suivantes :

  • Lavez la zone mordue
  • Utilisez une solution antiseptique et ne grattez pas la morsure.
  • Si la piqûre produit du pus, consultez votre médecin.

Puce du rat

Au sein de cette espèce, il en existe deux sortes : Orientale (que l'on trouve près des zones côtières et des rivières) et septentrionale (que l'on trouve dans les maisons et les bâtiments). Parce qu'elles se nourrissent du sang des rongeurs, les puces de rat peuvent représenter un réel danger en propageant la peste bubonique et le typhus murin. Heureusement, cette puce n'infeste généralement pas les maisons. La meilleure façon d'empêcher ce parasite d'entrer est d'empêcher les rongeurs d'accéder à votre maison.

Comment l'identifier :

  • 2,5 mm de longueur
  • Couleur brun clair à brun foncé
  • Peut sauter jusqu'à 200 fois la longueur de son corps
  • On le trouve souvent dans les grandes villes où il y a des populations de rats dans les climats chauds.
  • Attirés par la chaleur, ils bondissent vers la source de chaleur pour se nourrir.
  • Traitable soi-même

Puce du poulet

Plus menaçante pour les élevages de volailles, la puce du poulet peut infecter près de 75 oiseaux et mammifères différents. Comme la puce du rat, cette espèce peut également propager les germes associés à la peste. La maintenance et l'entretien des abris pour volailles peuvent aider les éleveurs à tenir ce parasite à distance.

Comment l'identifier :

  • 2 à 2,5 mm de long
  • Commun aux États-Unis et en Europe
  • Se trouve principalement dans les poulaillers et les cages à oiseaux
  • Les méthodes de bricolage sont utiles pour la prévention et le traitement

Puce des sables

Il s'agit d'une puce qui n'en est pas vraiment une ; c'est un minuscule crustacé. Quelle que soit sa classification, la puce de sable est surtout active le soir ou la nuit et fait mauvaise impression sur les gens en raison de sa piqûre urticante, le plus souvent sur les jambes et les pieds. Il peut en résulter des démangeaisons, des rougeurs et des cloques. Dans de rares cas, la femelle peut s'enfouir sous la peau humaine et pondre des œufs. Si le site développe un centre noir, vous devez contacter votre médecin.

Comment l'identifier :

  • Grossièrement de la taille d'un grain de riz
  • Se trouve principalement le long des zones côtières et dans les marais, surtout dans le Sud.
  • Pas connu pour infester les maisons
  • Les méthodes à faire soi-même devraient s'avérer utiles

Comment savoir si l'on est infesté par des puces ?

Étape 1. Examinez votre animal

Si votre animal se gratte souvent la fourrure ou semble agité, cela peut être un signe. Peignez lentement les poils de votre animal et recherchez les puces vivantes qui ont été capturées. Faites-les tomber dans un bol d'eau savonneuse pour les tuer. Vous pouvez également trouver des saletés de puces (excréments), qui deviendront rouges lorsqu'elles seront mises dans l'eau savonneuse. Ensuite, examinez la litière de votre animal. Si vous remarquez des taches semblables à du marc de café, mettez la litière dans l'eau. Si les taches deviennent rouges elles aussi, vous avez trouvé encore plus de saletés de puces.

Deuxième étape. Le test de la chaussette

En portant des chaussettes blanches en coton jusqu'aux mollets, marchez à l'intérieur de votre maison en traînant les pieds pour créer de la chaleur. Ce mouvement attirera les puces vers vos chaussettes à cause de la chaleur. Vérifiez la présence de taches de couleur foncée sur le coton blanc, signe certain de la présence de puces adultes.

Troisième étape. Vérifiez la moquette

Les fibres profondes et riches font partie des cachettes préférées des puces. Passez la main dans les fibres - et utilisez une lampe de poche si nécessaire - pour trouver des traces de saleté ou d'œufs de puces (petits ovales blancs).

Étape 4. Augmentez la chaleur

Placez un bol contenant de l'eau chaude savonneuse sur le sol et dirigez la lumière de la lampe sur l'eau. Les puces sauteront vers la lumière mais atterriront dans l'eau, ce qui les tuera.

Cinquième étape. Faites le tour de votre jardin

Comme les puces recherchent toujours des zones humides et ombragées, commencez vos recherches dans les parties de votre jardin qui sont les plus ombragées. Comme pour l'étape 2 ci-dessus, mettez vos chaussettes blanches et passez lentement à travers les zones à problèmes potentiels. Des points sombres sur le tissu de vos chaussettes sont un signal clair.

Sixième étape. Choisissez une solution

Si les puces sont entrées dans votre maison, vous devez avoir deux objectifs en tête. Le premier : Déterminer comment vous allez les éliminer - et les empêcher de se reproduire. Deuxièmement : rendre votre maison très hostile aux puces en traitant les zones où elles se rassemblent normalement.

Météo et puces

Si la température joue un rôle clé dans le comportement des puces, la géographie joue également un rôle. Dans les régions françaises où le climat est plus chaud et l'humidité plus élevée, la saison des puces peut durer toute l'année. Voici ce à quoi il faut s'attendre :

Régions du sud et du sud-ouest

Dans ces régions, l'activité des puces est constante. Des températures de 65 à 80 degrés et une humidité de 75 à 85 % offrent des conditions idéales. Cependant, la chaleur extrême du milieu ou de la fin de l'été peut tuer certaines puces et leurs œufs. Les hivers doux dans ces États ne modifient guère le comportement des puces.

Région du nord

Comme dans le Sud, le printemps et l'été provoquent un pic d'activité des parasites. Mais c'est l'hiver qui produit un changement spectaculaire. Lorsque les températures descendent en dessous de 32 degrés pendant plusieurs jours, les puces adultes périssent. Aussi résistants que soient ces insectes, leur corps n'est pas fait pour supporter un froid extrême. Ainsi, la fraîcheur de l'hiver, associée aux mesures de traitement, offre aux propriétaires la meilleure opportunité de se débarrasser complètement des puces.

Selon les chiffres de la SPA, environ 44 % des ménages français possèdent un total estimé à 85,9 millions de chats et 78 millions de chiens. Lorsque vous avez ramené votre animal à la maison pour la première fois, il y a de fortes chances que vous lui ayez fourni de la nourriture, de l'eau fraîche, un lit et un abri sûr. Vous avez peut-être déjà choisi un vétérinaire et programmé les premiers vaccins ou contrôles de votre animal. Mais vous ne vous êtes peut-être pas préparé à une infestation de puces.

Même si vous n'avez jamais eu affaire à des puces auparavant, ou si votre chien ou votre chat n'en avait pas avant de rejoindre votre famille, il y a de fortes chances que vous deviez vous occuper des puces domestiques à un moment donné. Ces parasites peuvent être amenés par d'autres animaux domestiques, par des visiteurs qui en ont sur leurs vêtements, et surtout si votre animal sort souvent à l'extérieur.

Pourquoi les puces sont-elles si répandues ?

Les puces se nourrissent du sang des oiseaux, des humains, des reptiles et des animaux domestiques et sauvages. Ce sang leur permet de passer par quatre stades de vie distincts : l'œuf, la larve, la chrysalide et, enfin, l'adulte mordeur. Selon PetMD, une seule puce femelle peut consommer chaque jour 15 fois son poids corporel en sang, et elle peut pondre 2 000 œufs au cours de sa vie. En outre, une puce peut rester plus de 100 jours sans consommer de sang.

Sur les plus de 2 000 espèces et sous-espèces de puces actuellement connues, une seule espèce de puce - la puce du chat - représente la majeure partie des infestations par les puces des chats et des chiens aux États-Unis. Les animaux de compagnie infestés de puces peuvent rencontrer un certain nombre de problèmes de santé, notamment le ténia, l'anémie et des cas extrêmes de démangeaisons, connus sous le nom de prurit. Certains chiens et chats développent une allergie à la salive des puces, ce qui peut entraîner une irritation intense et des démangeaisons sévères. Les cas extrêmes peuvent entraîner des plaies ouvertes, des infections et d'autres affections nécessitant des soins vétérinaires.

Si une infestation de puces devient suffisamment grave, elle peut commencer à affecter votre vie quotidienne et transformer votre maison en un espace de vie misérable. Il est donc particulièrement important d'inspecter et d'identifier les puces avant d'essayer de les traiter pour éviter que l'infestation ne s'aggrave ou ne revienne.

Remarque importante sur le risque de maladie lié aux piqûres de puces

Une infestation de puces peut non seulement vous rendre malheureux, vous et vos animaux de compagnie, à cause des morsures et des griffures, mais elles peuvent aussi servir de vecteur à toute une série de maladies graves comme le ténia et la fièvre des griffes du chat. Votre chat peut vous transmettre, à vous et à votre famille, le typhus murin s'il est piqué par une puce infectée. Si cette puce vous mord, ses excréments chargés de bactéries peuvent également vous infecter.

La peste peut être transmise à vous et à votre famille par une piqûre de puce. Selon le Center for Disease Control and Prevention (CDC), les puces constituent le mode de transmission le plus courant de la peste aux humains. Bien que la peste soit le plus souvent associée aux puces qui utilisent des rongeurs comme hôtes, votre chien ou votre chat de compagnie peut également introduire des puces infectées dans votre maison. Si vous ou un membre de votre famille est piqué par une puce, vous pouvez être exposé à la peste septicémique ou à la peste bubonique, deux maladies extrêmement graves.

Prévenir les infestations de puces

Quel que soit le type de puces dont souffre votre animal, il faut les éliminer toutes pour éviter une nouvelle infestation.

Les puces se trouvent dans les endroits où la poussière et d'autres matières organiques s'accumulent, notamment dans les espaces de rangement encombrés, sous votre maison dans les vides sanitaires, sous vos meubles et dans votre jardin.

Si vous avez une infestation de puces dans votre maison, près de 60 % de ces insectes sont au stade larvaire. Elles filent alors un cocon qui leur fournit l'environnement idéal pour se transformer en chrysalide. Après une ou deux semaines de nymphose, la puce devient adulte. La puce adulte ne commence pas toujours immédiatement à se nourrir de son hôte. Elle peut rester à l'intérieur du cocon jusqu'à cinq mois, jusqu'à ce qu'une petite perturbation - comme le passage d'un animal qui la frôle ou lui souffle dessus - la réveille et la mette en quête de nourriture.

En prenant quelques mesures de prévention, vous pouvez stopper une infestation dans son élan et empêcher les chrysalides de se développer avant même que vous ne sachiez qu'elles sont là.

Gardez votre maison propre

Avant d'atteindre la peau de vos animaux, les puces aiment se rassembler dans les espaces poussiéreux et difficiles d'accès de votre maison. En gardant cela à l'esprit pendant que vous nettoyez, vous pouvez rendre leurs cachettes favorites habitables afin de vous en débarrasser et de les empêcher de s'installer dans votre maison. Suivez les étapes suivantes dans le cadre de votre régime de nettoyage :

Dépoussiérez régulièrement - ne vous contentez pas d'essuyer. Les puces adorent vivre dans les coins poussiéreux et les zones où les miettes et autres matières organiques peuvent s'accumuler. Essuyer vos rebords de fenêtres et vos plinthes est toujours une bonne idée, mais vous devez également prendre l'habitude de faire la poussière et de vous débarrasser de ces petits débris.
Passez l'aspirateur autant que possible. Passer régulièrement l'aspirateur sur vos tapis et moquettes permet d'arracher les insectes qui s'y cachent et de rendre le sol moins propice à l'activité des puces. N'oubliez pas les coins et les endroits difficiles à atteindre, comme sous vos meubles. Passer l'aspirateur peut éliminer jusqu'à 60 % des œufs de puces et 30 % des larves de puces d'un environnement. Passez l'aspirateur sous vos coussins, lits, chaises et meubles, ainsi que le long de vos murs, pour éliminer les puces qui se trouvent dans les minuscules fissures et crevasses. Veillez à jeter le sac de l'aspirateur dans un sac en plastique fermé à l'extérieur de votre maison lorsque vous avez terminé.
Lavez régulièrement la literie de votre animal. Cela peut aider à prévenir une infestation en se débarrassant des puces qu'ils peuvent perdre pendant leur sommeil. Associez cette méthode à un peignage régulier de vos animaux pour détecter les puces.

Entretien extérieur

Les chats et les chiens courent et se reposent dans les endroits ombragés, humides et frais que les puces adorent. Alors que l'herbe ouverte et les zones ensoleillées ne sont pas propices à leur survie, les puces prospèrent dans les arbres et les arbustes. Suivez les étapes suivantes pour vous assurer que votre jardin est correctement entretenu :

  • Gardez votre gazon court afin que les puces ne soient pas susceptibles de se cacher sous un jardin envahi par la végétation.
  • Taillez vos arbres, buissons et arbustes.
  • Ratissez régulièrement votre terrain et assurez-vous qu'il n'y a pas de tas de débris.
  • N'arrosez pas trop votre pelouse, car cela crée un environnement humide idéal pour les puces.

Inspectez régulièrement vos animaux de compagnie

La meilleure façon de savoir si votre chat ou votre chien a des puces est de passer soigneusement le poil de votre animal au peigne à puces. Peignez-les de la tête à la queue chaque fois que vos animaux sortent et avant qu'ils ne rentrent. Préparez un plat d'eau savonneuse pour y plonger le peigne si vous voyez des puces s'y accrocher. Vous pouvez également utiliser une pince à épiler pour retirer les puces de la peau de votre animal qui ne sont pas attachées au peigne.

Si vous remarquez des puces lors de l'inspection, faites suivre le peignage d'un bain anti-puces et/ou d'une solution de trempage. Peignez ensuite le pelage de votre animal une fois de plus pour vous assurer que tous les œufs, les nymphes et les larves ont été éliminés, ainsi que les puces adultes errantes qui auraient pu échapper au traitement. Pour prévenir les infestations futures, demandez à votre vétérinaire quel est le traitement anti-puces le plus approprié à votre situation et à votre animal.

Comment traiter une infestation de puces ?

Certains insecticides sont conçus pour être utilisés sur les animaux domestiques. D'autres, comme les sprays et les brumisateurs, peuvent être utilisés dans votre maison pour commencer à éliminer la population de puces.

Il est important de savoir que les puces peuvent s'immuniser contre un insecticide particulier au fil du temps. Vous devrez peut-être changer régulièrement de produit pour maîtriser la population de puces.

Les moyens naturels de se débarrasser des puces peuvent faire appel à des pièges, à des poudres que l'on peut saupoudrer dans la cour et à des nématodes prédateurs que l'on peut mélanger à de l'eau et utiliser pour traiter le sol.

Insecticides pour animaux de compagnie

La plupart des meilleurs sprays anti-puces sont disponibles en ligne ou en magasin, et ils constituent une excellente solution pour se débarrasser des puces de votre animal. Contenant un insecticide doux qui tue les puces par contact, ils peuvent également aider à repousser les puces supplémentaires pendant une durée limitée sans nuire à votre chat ou à votre chien. Notez que si vous utilisez cette méthode, elle doit être associée à un régime de nettoyage afin de ne pas vous concentrer uniquement sur les puces qui entourent votre animal. Si vous ne vous occupez pas des puces qui se trouvent ailleurs dans votre maison et dans votre jardin, elles ne feront que revenir.


Sprays et brumisateurs

Spray anti-puces concentré

Outre les sprays anti-puces plus doux que vous pouvez utiliser en toute sécurité sur vos animaux, il existe des versions plus concentrées qui sont idéales pour être pulvérisées dans votre maison et votre jardin. En cas d'infestation qui s'est propagée au-delà de vos animaux domestiques vers les tapis et les meubles, ces sprays sont parfaits pour tuer les puces et les empêcher de continuer à s'installer dans votre maison. Vous pouvez également les utiliser à l'extérieur et autour du périmètre de votre maison afin qu'elles ne vous suivent pas, vous ou vos animaux, à l'intérieur.

Bombes aérosol à puces et brumisateurs

Les bombes à puces et les brumisateurs traitent les infestations graves pour lesquelles on fait généralement appel à des experts en lutte antiparasitaire. Cependant, de nos jours, vous pouvez acheter les meilleures bombes à puces et les meilleurs brumisateurs de puces du marché et les utiliser vous-même à l'intérieur de votre maison. L'utilisation de ces produits est un processus long qui demande beaucoup de temps et de préparation, n'essayez donc pas de les utiliser vous-même si vous ne vous en sentez pas capable.

Avant d'utiliser un brumisateur ou une bombe, vous devez suivre les étapes suivantes :

  1. Balayez et passez l'aspirateur dans toute la maison
  2. Recouvrez de draps les meubles, les appareils électroniques, les tables et les étagères.
  3. Rangez tous les appareils, ustensiles et aliments qui se trouvent habituellement sur vos comptoirs à un endroit où ils ne seront pas affectés par les produits chimiques.
  4. Ouvrez les portes intérieures, ainsi que les tiroirs, de vos armoires et meubles.
  5. Fermez toutes vos fenêtres et assurez-vous qu'elles sont correctement scellées.
  6. Assurez-vous que tous vos vêtements sont lavés et rangés dans un endroit où les produits chimiques ne peuvent pas les atteindre.
  7. Choisissez un moment idéal pour déclencher la bombe, lorsqu'aucun animal domestique ou humain ne se trouve à l'intérieur de la maison. Vous devrez lire l'emballage du produit pour savoir exactement combien de temps vous devez rester hors de la maison.

Médicaments pour animaux de compagnie

Pièges à puces

Les pièges à puces sont un atout supplémentaire à utiliser autour de votre maison. Sachez qu'ils ne piègent généralement qu'une fraction de la population. Utilisés en tandem avec d'autres traitements minutieux, ils peuvent attraper les puces errantes que vos autres efforts n'ont pas permis d'attraper.


Bain anti-puces

Les bains anti-puces sont essentiels lorsqu'on est confronté à un niveau quelconque d'infestation par les puces. Ils permettent de garder vos animaux aussi propres que possible et d'atténuer leur inconfort. Il existe des shampooings anti-puces pour chats et des shampooings anti-puces pour chiens spécialement formulés pour chaque besoin, qui sont également disponibles avec différents médicaments. Notez que ces shampooings ne permettent pas de repousser les puces, mais seulement de tuer celles qui sont sur votre animal au moment où vous le lavez. Prévoyez d'associer le traitement à d'autres méthodes d'éradication et de prévention.

Gouttes anti-puces

Les gouttes anti-puces sont disponibles en vente libre ou sur ordonnance de votre vétérinaire. Généralement sous forme de crème dans de petits tubes, ce médicament peut traiter et aider à prévenir les puces. Lisez toujours le mode d'emploi pour savoir où et à quelle fréquence vous devez l'appliquer. Le meilleur endroit sera sur le dos de votre animal, entre ses omoplates. N'hésitez pas à contacter un vétérinaire pour toute question, même si vous avez acheté vos gouttes anti-puces en vente libre.

Colliers anti-puces

Les colliers anti-puces méritent leur propre explication car ils ne sont pas nécessairement toujours des médicaments pour votre animal. Certains colliers, conçus strictement pour repousser les puces, émettent un gaz que les puces n'aiment pas. D'autres contiennent des médicaments qui s'infiltrent dans la peau du cou de votre animal. Les différents colliers peuvent contenir différents médicaments qui tuent les puces au contact ou les tuent une fois qu'elles ont piqué votre chien ou votre chat. Les colliers sont une bonne option car ils peuvent être moins chers que les médicaments en gouttes et durer plus longtemps que le traitement ponctuel habituel.

Découvrez quelles sont les options qui s'offrent à vous et quels sont les meilleurs colliers anti-puces pour chien et colliers anti-puces pour chat en fonction de vos besoins particuliers.

Poudre anti-puces

La poudre anti-puces est un insecticide alternatif que vous pouvez utiliser à la place de l'insecticide en spray. Les nombreuses poudres anti-puces disponibles sur le marché sont particulièrement intéressantes pour ceux qui souhaitent traiter les tapis, car vous pouvez laisser la poudre pendant un certain temps, puis l'aspirer sans laisser de résidus. Beaucoup de ces poudres ont également une odeur moins forte que les insecticides en spray. Si vous préférez faire votre propre poudre, essayez cette recette simple de poudre à faire soi-même pour économiser de l'argent :

Recette de poudre anti-puces à faire soi-même


INGREDIENTS

  • 1 tasse de terre de diatomées
  • 1 tasse de poudre de neem
  • 15 gouttes d'huile de patchouli ou d'eucalyptus 1 part de borax

INSTRUCTIONS

Mélangez ces ingrédients dans un bocal et gardez-le fermé pour qu'il reste frais. La terre de diatomée est un excellent produit à utiliser pour une multitude d'infestations d'insectes, car elle les tue efficacement sans pesticides. Il est également prouvé que la poudre de neem et les huiles essentielles repoussent les puces et autres insectes grâce à leur odeur. La poudre peut être utilisée en toute sécurité à l'intérieur et à l'extérieur, ainsi que directement sur vos animaux de compagnie.

Quand faire appel à un professionnel ?

Si vous considérez qu'il s'agit d'un combat permanent qui peut prendre des semaines, voire des mois, pour être résolu, investir dans une aide professionnelle aujourd'hui peut s'avérer plus rentable à long terme.

Avec l'intérêt croissant pour les projets de bricolage, il n'est pas surprenant que de nombreux propriétaires d'animaux essaient de s'attaquer eux-mêmes à un problème de puces. Mais si l'on considère qu'il s'agit d'une bataille constante qui peut prendre des semaines, voire des mois, pour être résolue, investir dans une aide professionnelle aujourd'hui peut s'avérer plus rentable à long terme. Si vous avez déjà identifié une infestation importante ou si vous pensez que la sécurité de votre famille et de vos animaux domestiques est menacée, il est nécessaire de faire appel à un exterminateur qui ciblera l'ensemble du cycle de vie des puces avec des produits tels qu'un régulateur de croissance des insectes, en plus d'autres tactiques de prévention des puces.

Vous aimerez aussi :

Poster un commentaire :